• Banner2

L'EMDR

L’EMDR a été découvert aux Etats-Unis en 1987 par Francine Shapiro, Doc­teur en Psy­cho­lo­gie au Mental Research Institute de Palo Alto en Californie. L’histoire semble relater qu’elle aurait découvert la technique par hasard suite à un cancer où elle cherchait à soulager ses émotions.

Elle a entamé des études sur des groupes de patients et concentrés les recherches sur les troubles d’anciens vétérans revenus de guerres violentes.

Cette découverte et les recherches scientifiques liées à l’EMDR ont amené un changement considérable dans la compréhension des mécanismes psychologiques; elle est devenue un outil de choix dans le traitement de certains troubles. Elle repose sur un constat simple: le fait de parler d’un traumatisme n’est pas suffisant et n’amène pas d’amélioration notable.

Le risque est d’ailleurs de « sur-traumatiser » certains patients qui sont amenés dans de thérapies classiques à relater les faits sans retraitement de l’information.

EMDR est l’acronyme de « Eye Movement desensitization and reprocessing » ou en français «intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires».

L’efficacité de cette technique a été scientifiquement prouvée par de nombreuses études contrôlées. L’hypothèse serait que le cerveau retraite durant les séances l’information de façon similaire qu’il le ferrait durant certaines phases du sommeil.

Le traitement stimule le transfert de l’information et permet via le travail thérapeutique son retraitement.

L’EMDR s’adresse aux enfants, adolescents et aux adultes qui souffrent de traumatismes ou d’événements pénibles, de dépression, d’addictions, de troubles du comportement alimentaire, d’attaques de panique, de phobies, de TOC (troubles obsessionnels compulsifs), de troubles psychosomatiques, etc.

L’avantage de la technique est la rapidité et l’efficacité du traitement.
Dans certains cas complexes, le changement n’est pas toujours aussi rapide mais la technique n’est reste pas moins efficace et est intégrée dans le travail psychothérapeutique.

Comme pour l’hypnose, l’EMDR est une technique thérapeutique complète.

Une séance dure environ 40 minutes. Si incomplète, la séance est reprise au rendez-vous suivant.
Le patient peut si nécessaire me contacter entre les séances.
La thérapie débute toujours par un ou plusieurs entretiens préliminaires.
L’anamnèse se ferra sérieusement et aucune séance ne débutera avant ces entretiens.